Mes poèmes - Moi

 

Le chemin de l'amour (poème )

le mercredi 06 février 2019, à 22:49. Posté par Claude


    Le chemin de l’amour



    Le chemin de l’amour nous fait croiser des routes
    Qui n’auraient jamais du un jour se rencontrer.
    Je ne l’ai pas suivi, j’ai tout perdu sans doute,
    Bien que cela m’en coûte, il m’a bien fait marcher.

    Le chemin de l’amour est la seule distance
    Que l’on peut parcourir en vingt ans, en un jour,
    Tel un chemin de croix, il est fait de souffrances
    Et même si il blesse, c’est vers lui que l’on court.

    Le chemin de l’amour est trop semé d’embûches
    Quand il pense à flirter avec la bagatelle,
    Il suffit d’un faux pas pour que nos vies trébuchent
    Et qu’on perde sa trace faute d’être fidèle.

    Mais il reste pour nous ce lieu de providence
    Où chacun attend l’autre sans savoir s’il viendra
    Telle une invitation qui voudrait une danse
    Sans qu’aucun partenaire ne tombe dans ses bras.

    Il n’est pas nécessaire de prendre ses bagages,
    On sait qu’en le foulant nous sommes en transit,
    Gardons tout simplement les moments, les images
    Des étreintes troublantes qui encore nous excitent.

    Ainsi dans ce désir de s’approcher de l’autre,
    A la croisée des cœurs, on peut se découvrir.
    L’amour que je conçois ressemble aussi au votre :
    ‘’ on baisse les paupières pour prendre du plaisir. ‘’

    Le chemin de l’amour m’a souvent éconduit,
    Pourtant il m’a permis de frôler ta présence.
    Nos pas se sont suivis, se sont perdus depuis,
    Souvent sur ce parcours, nous manquons d’endurance.

    Nous prenons si souvent ces chemins de traverse
    Qui mènent nulle part mais conduisent là-bas
    Vers des lieux ambigus et des sentes perverses,
    Où nos pulsions cachées ne se maîtrisent pas.

    Pourquoi faut-il partir, aller toujours plus loin,
    Chercher sur son trajet ce besoin d’inconnu,
    Pourquoi dot on aimer un peu plus, un peu moins,
    Attendre que la fin ait gâchée le début.

    Le chemin de l’amour promène ses histoires
    Où les corps s’entrelacent avant de se lasser,
    Moi je ne demandais simplement qu’à y croire…
    Je ne sais pas pourquoi il m’envoie balader.

    Le chemin de l’amour, c’est celui qui se borne
    A nous laisser meurtri dessus le bas côté
    D’une voie sans issue aux espérances mornes
    Dont il est difficile de suivre le tracé.

    Claude
    Poème de 2011

    https://www.youtube.com/watch?v=d-Tw3TsVJuc

<< Retour aux poèmes

 

 

 

Mes poèmes - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet