POEVIE.NET

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

A celle qui a trahi l'amour

le mercredi 05 décembre 2018, à 22:39. Posté par René


    Comme la fortune est diverse
    Oboles, réaux et sequins,
    Se perd, s'envole, se disperse
    Au bon vouloir des malandrins,

    Comme l'année en ses semaines
    S'enfuit sans jamais revenir,
    Comme l'oiseau privé de graines
    Ne peut s'attendre qu'à mourir,

    Comme l'aiguille allait la laine,
    Nous nous aimions sans le savoir
    Que les mailles se désenchaînent,
    Que la cire fond au bougeoir.

    Les jours s'en vont et se ressemblent
    Sans qu'aucun vienne m'attendrir.
    Nous les marchions si bien à l'amble,
    Main dans la main, prêts à vieillir.

    Une goutte de moins dans l'onde
    Et tout l'océan des amours
    M'indiffère et je vois le monde
    Fumant comme aux cavalcadours.

    Comme l'eau coule à la fontaine
    Ou bien le sable entre les doigts,
    Comme le voleur qui t'entraîne
    Plus loin que l'image et la voix,

    Ainsi le flot de ma tristesse
    Revient toujours me submerger,
    Me noyant dans sa petitesse
    Et dans son rêve mensonger.

    Et comme au chapelet des nonnes
    Les rosaires se succédant,
    Les nuits, seules, me font l'aumône
    De l'oubli d'un sommeil usant.

    Ainsi le vent à perdre haleine
    Pousse sans cesse son arroi
    Dans le grand désert de ma peine
    Tant ma vie est vide sans toi.



    Recueil "Une étincelle d'éternité"

    Tout comme Micheline je n'arrive plus à poster mes commentaires


<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 2 ) (Ajouter un commentaire)
liameliavq le jeudi 13 décembre 2018, à 07:04
Un poème sublime et bouleversant sur la douleur de la perte de l'être aimé et la difficulté de vivre cette solitude.
Je vous embrasse très cher René.
LN.

peauaime le vendredi 14 décembre 2018, à 21:30
Émouvant, troublant et d'une beauté simple de la perte de l'être cher ...
Amicalement,
Emmanuel

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet