En un mot commençant.

 

Mes poèmes - Liens - Moi

 

Amoureuses.

le vendredi 23 novembre 2018, à 18:45. Posté par Pascal


Amoureuses.

Chaque nuit, je rêve que je suis dans tes bras.
Dans ce lit, ensemble, nous froissons les draps.
Nos cris fendent le silence
et nous scellons notre alliance,
comme deux amoureuses unies.
Avec toi, je goûte le sel de la vie.
Peu m’importe si cela semble maudit.
Tes caresses sont les traces
des désirs qui nous enlacent
aux confins de l’interdit.
Près de toi, je me sens libre mon amour.
J’ai le cœur si léger tous les jours.
Mes sentiments sont si forts.
C’est à la vie à la mort.
Rien ne nous séparera.
Je ne te quitterai pas.
Notre histoire ne mérite pas d’être jugée.
Elle est remplie de bonheur, d’humanité.
Aux inquisitrices sociales
qui condamnent mon idéal,
je suis prête à pardonner.
Avec nous, les choses vont pouvoir changer.
C’est la tolérance qui doit triompher.
L’attirance de deux femmes
qui se déclarent leur flamme
est un cri de la Liberté.
Le soleil éclaire nos pas pour toujours.
La lune guide nos ébats sans détour.
Cette aventure est si belle,
une passion bien réelle.
Et notre sincérité
vaincra toute hostilité.
L’amour doit cesser d’être un combat.
L’évidence, c’est une tendresse qui se voit.
Deux êtres qui se rapprochent,
espèrent mieux que des reproches,
en s’aimant à la folie.

https://youtu.be/J3nO2vbJID0

<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 5 ) (Ajouter un commentaire)
ms70 le vendredi 23 novembre 2018, à 18:49
Beau poème comme votre amour

Susan* Coquelicot * le vendredi 23 novembre 2018, à 19:25
Bonsoir Pascal ,
Très beau poème ...
J'aime beaucoup des vers touchants et beaux !
*Et notre sincérité
vaincra toute hostilité.
L’amour doit cesser d’être un combat.
L’évidence, c’est une tendresse qui se voit. Deux êtres qui se rapprochent,
espèrent mieux que des reproches,
en s’aimant à la folie. *
Merci Pascal pour ce beau partage !
De jolis vers remplis d'amour !!!
Belle soirée à toi avec mon amitié.

Rêveuse le vendredi 23 novembre 2018, à 21:00

Bonsoir Pascal

Merci pour ce très beau poème d'amour !

L'amour, le vrai, ne comporte pas de frontières et se joue des médisants!

"L’amour doit cesser d’être un combat.
L’évidence, c’est une tendresse qui se voit.
Deux êtres qui se rapprochent,"

Merci à toi et belle soirée!!!!

mariepaule le vendredi 23 novembre 2018, à 21:18
Bonsoir Pascal
La passion et l'amour sont deux chose diférentes.
Qu'ils soient hommes, ou femmes ou un homme et une femme réunissent ces deux choses que la passion et l'amour, alors là c'est merveilleux.

J'ai aimé

Beau week end
Marie

debbie le samedi 24 novembre 2018, à 06:58
Bonjour Pascal, l'amour et la passion est si bien écrite dans ce poème ! On en oublie toute les barrière de la société. J'aime beaucoup l'esprit ouvert de ce poème ! Deux coeurs qui s'aiment c'est tout ce qui compte. Et ton poème le dit si merveilleusement bien.
Merci de ce beau partage. Comme je te l'ai déjà dit dans un commentaire, ta poésie est toujours un cadeau qu'on déballe car elle réserve toujours tant de thèmes et d'idées différentes. J'adore !
Belle journée !
Avec mon Amitié
Debbie

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet