amitie avec une femme

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Mélanie, mon amour (fiction).

le lundi 05 novembre 2018, à 20:30. Posté par thierry


    Des vagues de tourments dévorent mon coeur,
    Lorsque je sens à distance, ton coeur égrenner des sanglots opales de langueurs,
    A travers tes lettres imprégnées de sentiments dévastés par l'ennui et la morosité,
    Qui dérivent sur des mers de brumes, et vont droit au naufrage, tels des marins dépités,
    Qui essuient des dolentes tempêtes embrasées par un amour exilé,
    Dans une contrée accablée d'aurores pleurant leurs rayons coruscants,
    Tels des vaisseaux des prestiges usés qui se brisent sur les lames sinistres de l'océan brunissant.
    Mélanie mon amour, mon coeur est un printemps sanguinolent
    Lorsque je sens ton âme déchirée par des chagrins mordants,
    Lorsque je songe à ma chérie, mon soleil flamboyant qui s'étouffe sous un manteau de givres accablant,
    Que tes nuits sont parfumées d'infâmes insomnies,
    Que tes rivières de supplices boursoufflées d'orgueils te sourient sans parcimonie.
    Et lorsque j'entend tes clameurs qui détonent comme des pluies de grenades jusqu'au seuil de l'éther,
    Je suis ravagé par l'impuissance et son parfum austère
    .Mon amour, l'atrocité de cet exil ne cesse point de raffermir mes languides pensées,
    Mélanie, je suis las d'être une rose affectée par les flétrissures du temps, qui exalte sur mes corolles des chloroses exacerbées.
    Alors j'ai pris le dessein de m'enfoncer la lame de mon fleuret jusqu'au tréfond de mes viscères,
    pour vaincre mes mers adverses,
    ,Car depuis trop d'années, sur mon coeur, il pleut une sanglante averse.

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 8 ) (Ajouter un commentaire)
Rêveuse le lundi 05 novembre 2018, à 21:04

Bonsoir cher Guillaume

Même si tu écris "fiction" sous ton texte , les souffrances sous-jacentes me touchent beaucoup cher ami ...

Parfois on se sent comme "une éponge" qui absorbe les souffrances des autres, et notre sensibilité, la tienne, peut exacerber les douleurs des autres jusqu'à ne plus penser à toi!
Prends soin de toi , de ton moral Guillaume!!
Je te fais pleins de bisous d'amitié
et espère de tes nouvelles très vite!
Ne perds pas courage surtout!

mariepaule le lundi 05 novembre 2018, à 21:27
Bonlsoir Guillaume

Que de tristesse dans tes vers.
Il faut sécher les larmes de ton cœur et laisser s'écouler la joie.
Ta chute est douleur et fait mal, car elle explose de mal être...
Si je pouvais t'envoyer du bonheur je le ferais volontiers...
Bisous Guillaume
Marie

guillaume le mardi 06 novembre 2018, à 03:40
pour Rêveuse, merci pour ton gentil message qui me touche!!!!!pas d'inquiétude mon amie, je vais bien moralement, je n'ai pas d'idées suicidaires, j'ai le moral, mon poème est une fiction, bien sûr, je ne vais pas re mentir, certains moments de ma vie solitaire, je voulais en finir, là j'ai voulu imaginer deux êtres amoureux qui souffrent atrocement de l'éloignement de l'un et de l'autre, avec des mots percutants, en décrivant des souffrances morales très intenses à tous les étages, et d'imaginer cette situation extrême de souffrances que des gens, que certains d'entre nous pourraient vivre ces souffrances réellement dans leurs vies, bien sûr, il y'a un fond de vérité ou j'ai vécu ce genre de situation dans ma vie de grand solitaire, mais pas sur le plan amoureux, rassures-toi, je vais très bien, concernant ma dernière phrase sur le suicide dans mon texte, j'ai voulu m'imprégner de shakespeare dans la tragédie d'hamlet ace 3 scène 1, , être ou ne pas être, ou shakespeare disait à travers son personnage, la seule façon de lutter contre la mort, c'est de se donner la mort, avec toutes les questions qu'est ce qui se passe quand on est mort? gros bisous!!!!

guillaume le mardi 06 novembre 2018, à 04:00
pour Rêveuse, je trouve que mon texte devrait être joué au théâtre, en toute humilité, avec ces deux personnages qui souffrent intensément de l'éloignement, d'une grande distance kilométrique et géographique de l'un et de l'autre, j'ai voulu axer mon texte à touies les souffrances possibles et imaginables que certaines personnes vivent ces souffrances, ou ont vécues ces souffrances, après, il y'a des gens qui souffrent beaucoup plus que d'autres, dû à la perte d'un être cher dans leurs vies, soit par une maladie incurable, soit dans un accident mortel, j'ai voulu imaginer deux personnes amoureuses qui souffrent à distance, et cette distance va engendrer tous ces éventails de souffrances à tous les étages, que vont vivre ces deux personnes, avec l'absence d'amour par la distance, et toutes les souffrances que celà implique, et quand j'écris des textes très tristes, il faut que je me détache de mon texte triste, sinon je vais déprimer, gros bisous!!!!!!!pas de soucis, je vais très bien moralement!!!!!!!

guillaume le mardi 06 novembre 2018, à 04:43
pour Marie-PAULE, merci pout ton gentil méssage qui me touche!!!!!!et de te soucier de moi, pas d'inquiétude mon amie!!!!!!je vais très bien moralement!!!!!mon texte est une fiction, je ne vis pas ce genre de souffrances en ce moment, après bien sûr qu'il y'a un fond de vérité dans mon texte, ou j'ai vécu ces souffrances morales dans ma vie de grand solitaire, mais pas essentillement sur le plan amoureux, oui, à certains moments de ma vie, j'ai eu des idées suicidaires, a cause de la solitude immense, à cause d'être incompris par mes proches de ma famille, d'être laminé moralement par mon frère aîné, qui me disait et me ressassait les mêmes choses, que j'étais analphabète!!!!!!et tous mes problèmes de compréhensions des mots, mes problèmes de dislexies!!!!!!mes difficultés de compréhensions des mots en tous genres, mon absence de n'avoir pas pu concrétiser mon rêve d'acteut de cinéma, et d'être un grand fainéant sur le plan intellectuel, absences de connaissances littéraires!!!!!!!!et autres!!!!!je n'ai pas beaucoup lu de livres, là je lis un petit peu, sinon celà fait des années que j'écris, l'écriture pour moi est une soupape, une thérapie pour panser mes douleurs morales, mes frustrations, mon absence de femme dans ma vie!!!!!!si j'avais eu plus de facilités à comprendre les textes, j'aurais pu écrire mieux que çà, écrire des pièces de théâtres facilement, en toute humilité, il y'a des femmes qui ont fait des études littéraires, qui m'ont dit qu'elles seraient incapables d'écrire comme moi, celà m'a fait plaisir!!!!!!!, gros bisous , je vais très bien!!!!!

debbie le mardi 06 novembre 2018, à 12:25
Bonjour Guillaume, quelle touchante prose... Tu as beaucoup de talent pour écrire , continu ! On y retrouve une très grande sensibilité dans tes mots. Je suis rassurée par les réponses à tes commentaires de savoir que tu vas bien car cet écrit est d'une telle profondeur... Quoi qu'il se passe dans la vie il ne faut jamais que ça soit la solution.
Porte toi bien
Avec toute mon Amitié
Debbie

aurorefloreale le mercredi 07 novembre 2018, à 07:03
Les chants désespérés sont parfois les plus beaux mais mon coeur aime chanter le joyeux et de faire monter la liesse m'est une belle tendresse , porte toi bien sensible poète !

guillaume le samedi 10 novembre 2018, à 14:57
pour Chantal, ma fidèle amie de coeur!!!!!!merci infiniment pour la gentillesse de ton message coruscant qui me touche beaucoup!!!!!!!!oui tu as raison, je suis entièrement d'accord avec toi, les poèmes tristes sont souvent les plus beaux!!!!!mais il faut se détacher de cette tristesse, et ne pas trop s'imprégner de cette tristesse, au risque de déprimer, prends soin de toi, poétesse au grand coeur!!!!!!!!

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet