Le jardin des délices

 

Mes poèmes - Liens - Moi

 

Que reste-t-il après l’amour ?

le mardi 28 août 2018, à 09:39. Posté par Jocelyne







    Nouvelle rédigée dans le cadre d’un défi : Ecrire sur le thème "Après l’amour"
    Contrainte : Un texte en prose comprenant les cinq mots suivants (peu importe l’ordre) : princesse, crapaud, esclave, singe et nounours.



    **********************************




    Que reste-t-il après l’amour ?



    « Il est préférable d'en rester là. »

    Cette phrase résonnait encore dans la tête de Floriane lorsqu’elle traversa le parc. Quelques mots qui mettaient un terme à la folle liaison vécue avec Fabrizio. En aucune manière, elle n'avait voulu l'influencer. Il avait fait son choix, librement, choix devant lequel elle s'inclinait malgré la peine ressentie.

    Durant près de deux ans, elle avait été l’esclave de ses sentiments. Pourrait-elle de nouveau aimer aussi passionnément ? Qui lui murmurerait des mots d'amour, tels que lui seul savait en inventer à son intention ? Qui l’appellerait encore "ma princesse" ?

    Floriane écarta ces questions ; elle ne trouverait pas les réponses aujourd’hui. Avant tout, se reposer, chasser les idées noires. Souffrir le deuil de cette relation sans se laisser détruire par cette souffrance.

    La séparation était pourtant prévisible... Depuis trois semaines, Fabrizio semblait s'éloigner, se montrait moins empressé, venait la voir de moins en moins souvent. Des signes qui ne trompaient pas mais qu'elle avait volontairement occultés. Follement éprise, la jeune femme avait cru en leur histoire.

    Arrivée près de la rotonde des singes, elle bifurqua en direction de l’étang. Sur la berge, un crapaud chantait pour attirer la femelle sur laquelle il avait jeté son dévolu. Allait-elle accepter ses avances ? En souriant tristement, Floriane observa leur manège quelques instants avant de reprendre sa promenade solitaire jusqu’à son domicile.

    Lorsqu’elle sortit son trousseau de son sac à main, la vision du porte-clés que lui avait offert Fabrizio, un nounours portant un cœur rouge sur lequel était écrit je t’aime, la fit fondre en larmes.


    Que reste-t-il après l’amour à part des souvenirs douloureux ?








    ©Jocelyne B.
    5 octobre 2016

<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 13 ) (Ajouter un commentaire)
debbie le mardi 28 août 2018, à 10:07
Bonjour Jocelyne, wow superbe cette histoire avec le pleins d'émotions que peut apporter une histoire d''amour qui se termine Et la toute fin qui est très forte avec ce questionnement " Que reste-t-il après l’amour à part des souvenirs douloureux ? "
Comme toujours tu nous embarque dans ton histoire avec les émotion qui les habite et c'est toujours un merveilleux moment de lecture. Merci !!
Une très belle journée à toi
Bisous avec tout mon Amitié
Debbie

scorpionne le mardi 28 août 2018, à 10:45
Merci Debbie. Quand une histoire d'amour se termine, c'est vrai que les souvenirs sont alors douloureux. Heureusement, cela s'estompe peu à peu et ils font moins mal. De "douloureux", ils se transforment en "nostalgiques".
Très belle journée à toi ma chère Debbie.
Bisous,
Jocelyne

liameliavq le mardi 28 août 2018, à 11:43
Joli défi d'écriture relevé avec brio encore une fois chère Jocelyne. Tu as un talent certain d'écriture de romans qu'ils soient d'amour ou de suspens accompagnés parfois d'un brin d'humour malicieux. T'es-tu déjà essayée aux énigmes policières ? Je pense que ce style pourrait te convenir également au vu de la manière dont tu sais bien amener une fin parfois surprenante après nous avoir menés en bateau !

Belle après-midi à toi avec mes sincères amitiés.
Bisous.
LN

mariepaule le mardi 28 août 2018, à 12:48
Coucou Jocelyne

La tristesse, le désespoir, l'envie de vivre qui s'en va...

Puis un jour.....

Une très belle nouvelle
Bise de Marie

scorpionne le mardi 28 août 2018, à 13:15
Merci beaucoup Hélène. Tes compliments me touchent profondément.
Oui, je me suis déjà essayée aux énigmes policières (sourire). Je vais réfléchir à la façon dont je pourrais découper mes chapitres pour les publier ici sans que cela ne fasse trop long à lire à chaque fois.
Bel après-midi à toi aussi chère Hélène.
Bisous,
Jocelyne

scorpionne le mardi 28 août 2018, à 13:18
Merci Marie. Une rupture est en effet toujours difficile à vivre.
Bel après-midi à toi chère Marie.
Bisous,
Jocelyne

Macha... le mardi 28 août 2018, à 21:20
Bonsoir Jocelyne...
Toujours douloureux une rupture amoureuse..... tout doucement la cicatrice se fait... comme toujours défit relevé.... bravo à toi... bonne soirée et bisous Jocelyne.... macha...

Susan* Coquelicot * le mercredi 29 août 2018, à 07:18
Bonjour Jocelyne,
Merci pour cette belle histoire ...
En te lisant , l'émotion est réelle , c'est si bien racontée ...
Bravo pour ce défi que tu as très bien réussi , dans une histoire courte ...
Et pourtant, on ressent les sentiments et de la mélancolie !!!
Merci encore ma chère amie , belle journée à toi !
Je t'embrasse !

scorpionne le mercredi 29 août 2018, à 09:21
Merci Macha et Susan. Il s'agit de l'un des tous premiers défis auquel je participais ; à l'époque, je n'avais encore jamais écrit de textes avec certains mots imposés.
Bisous et belle journée à toutes les deux.
Jocelyne

Philip (Jardin de Lune) le mercredi 29 août 2018, à 09:29
Bonjour Jocelyne.
Eh bien, cette courte novelette est très agréable à lire.
Ce ne sont pas les mots du défi qui ont pu être une difficultés. Ils sont assez simples, en soi.
Mais ce qui n'était pas évident, c'est de condenser en quelques lignes (c'est une exigence pour les nouvelles courtes) un instantané de vie, dans une histoire de déception amoureuse.
Pas si évident que ça à décrire.
Et ne pas choisir, ici, la grandiloquence mélo était le bon choix.
"Une histoire simple" pour paraphraser le titre d'un excellent film de Sautet.
Belle journée à toi. Amitiés, Jocelyne.
Philip
(www.mespoemes.net/philipchevaleir)

scorpionne le mercredi 29 août 2018, à 09:42
Merci Philip. J'ai galéré pour intégrer certains mots imposés (sourire). Ecrire un texte court n'est pas une difficulté pour moi (j'ai l'habitude d'en écrire). En fait, excepté les mots imposés, la difficulté résidait dans la façon d'aborder le thème imposé ("Après l'amour"). Une fois trouvée, l'historiette s'est imposée d'elle-même à moi.

Belle journée à toi aussi cher Philip.
Avec toutes mes amitiés,
Jocelyne

Rêveuse le mercredi 29 août 2018, à 09:42

Bonjour mon amie!

Tu as l'art d'écrire en nous faisant oublier le défi qui est à l'origine,
un vrai talent de "nouvelliste " que j'apprécie beaucoup,
je me "retrouve " souvent dans tes écrits!!!!

merci à toi et très bon mercredi avec toutes mes amitiés et bisous!

scorpionne le mercredi 29 août 2018, à 09:46
Merci Rêveuse. Je suis touchée par ton compliment.
Beau mercredi à toi aussi mon amie.
Bisous,
Jocelyne

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet