Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

« Amour éteint »

le dimanche 05 août 2018, à 15:25. Posté par Johan


    « Amour éteint »

    Ton cœur est froid, et ton existence glacée,
    Depuis que n'y brule plus la flamme d'amour.
    Ce feu fut éteint par les larmes de tes regrets,
    Découlant du trop et mal aimé, de chaque jour.

    Emportés comme tu l'étais à vivre cette passion,
    Tu n'avais pas perçu l'alerte du premier frisson.
    A donner sans recevoir, ce feu ne devint que cendres,
    Plus assez chaud, pour que d’elles, il puisse reprendre.

    Aujourd'hui tu connais le danger de ces amours emportés,
    Qui ne s'assoupissent qu'en brulant l'essence de soi-même,
    Et qui ne laisse derrière lui, que des pensées essoufflées,
    Celles qui ont refroidi ton cœur, qui ne bat qu’en douleur
    Puis murer ton âme pour la rendre insensible à tout bonheur.

    Que peux-tu espérer de ces braises hélas inanimées ?
    Si ce n'est qu'un tendre souffle vienne les raviver.
    Alors peut-être verras-tu apparaître une légère fumée,
    T'indiquant qu’un autre feu est là prêt à te réchauffer.
    Va mon Amie, va, vers cette volute de belle espérance,
    Qui est la seule issue pour effacer enfin tes souffrances.


    Johan (JR.).

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 6 ) (Ajouter un commentaire)
belespoirs le dimanche 05 août 2018, à 18:31
bonjour, après le brasier rouge d'un feu ardent, quand l'amour, n'est plus que fumerolles, il peut alors tel un phénix renaître de ses cendres ! bel écrit amitiés

debbie le dimanche 05 août 2018, à 20:32
Bonsoir Johan, Magnifique poésie qui traite du sujet de l'amour qui finit par devenir cendre lorsqu'il est à sens unique. Il est parfois difficile de le rallumer un amour éteint, voir même impossible. Ce poème décrit si bien tout cela et ce avec des superbes vers. Et il se termine par cette note d'espoir qui ravive l'ensemble du poème. J'ai adoré cette lecture ! Merci de ce si beau partage cher ami.
Belle soirée à toi !
Debbie

Rêveuse le dimanche 05 août 2018, à 21:49

Retrouver le chemin de l'espérance après que la passion ait tout dévasté, cela semble possible comme le suggère a dernière strophe de votre émouvant poème!

"Va mon Amie, va, vers cette volute de belle espérance,
Qui est la seule issue pour effacer enfin tes souffrances."

Merci pour ce beau message!
bonne soirée avec mes amitiés!

mariepaule le dimanche 05 août 2018, à 21:59
Bonsoir Johan

Quand les fammes de l'amour se sont éteinte, il est quasiment imposible de rallumer les braises;..

Un très beau poème
Belle soirée
Amitiés
Marie

liameliavq le dimanche 05 août 2018, à 22:43
Ah ! Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec Marie. Tant qu'il y a encore des braises dans le cœur, je pense que le feu peut reprendre à condition d'être soufflé délicatement, protégé du vent trop fort et des intempéries... Pour qui réchauffer ? ça, c'est une autre histoire...
Merci de ce beau poème encore une fois Johan.
Bisous.
LN.

scorpionne le lundi 06 août 2018, à 09:09
Bonjour Johan,
Ah, les affres de la passion ! Oui, on se brûle et quand elle cesse, on souffre, mais faut-il pour autant refuser de la vivre ?
Ma strophe préférée est la dernière :
"Que peux-tu espérer de ces braises hélas inanimées
Si ce n'est qu'un tendre souffle vienne les raviver ?
Alors peut-être verras-tu apparaître une légère fumée,
T'indiquant qu’un autre feu est là prêt à te réchauffer.
Va mon Amie, va, vers cette volute de belle espérance,
Qui est la seule issue pour effacer enfin tes souffrances."
car elle ouvre l'espoir.

Je vous souhaite un agréable lundi Johan.
Bien amicalement,
Jocelyne

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet