Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

« Renaissance d'amour »

le lundi 30 juillet 2018, à 16:55. Posté par Johan


    « Renaissance d'amour »

    Triste je suis, de ne point avoir cœur à aimer,
    Car mon être entier est, d'envie, dépossédé,
    Par les désespoirs, que Dames m'ont donnés,
    Lorsque, vers autrui, elles se sont tournées.

    Je me suis laissé gagner par la mélancolie,
    Qui, sur moi, a fermé ses tristes ailes grises.
    Mon cœur, sans vie, de froideur fut envahi,
    Me laissant pantois, rabâchant les traitrises.

    Quelquefois, dans ce sombre désert noir,
    Scintille une lueur pour me faire savoir,
    Que le feu couve sous la cendre d'amour,
    Qu'un souffle pourra ré allumer un jour.

    Je sais qu'un matin, mon cœur se réjouira,
    De voir belle alouette, monter vers le soleil,
    Puis, aérienne, se laisser choir à merveille,
    A l'endroit, dans les blés, où femelle veille.

    Je saurai alors, que le temps est, somme toute, venu
    De saisir, lorsqu'elle sera là, la délicate main tendue.
    Celle qui attisera, en moi, les braises qui sommeillent,
    Afin de réchauffer ma destinée, d'un amour bienvenu.

    Johan (JR.).

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 4 ) (Ajouter un commentaire)
mariepaule le lundi 30 juillet 2018, à 22:35
Bonsoir Johan

Tes vers sont tristes et le désir de rencontrer enfin l'amour le vrai se sens..

Je ne sais pas ce qu'est d'être trahi par la personne aimée,

Mais une amie m'a raconté sa douleur quand son mari un jour est parti pour une autre plus jeune..

Alors à travers ses mots et sa douleur je sais ce que tu as éprouvé..

Le bonheur est toujours là, où on si attend le moins...

Je te le souhaite...

Amicalement
Marie

scorpionne le mercredi 01 août 2018, à 10:30
Re-bonjour Johan,
Lorsqu'une histoire d'amour se termine, la tristesse et le chagrin sont là ; il faut du temps pour s'en remettre et pouvoir de nouveau ouvrir son coeur à quelqu'un d'autre. Les deux dernières strophes de votre beau poème apportent la note d'espoir.
Amicalement,
Jocelyne

liameliavq le vendredi 03 août 2018, à 00:06
Je reconnais bien là votre patte cher Johan : de cette immense tristesse qui nous enferme dans le noir du cœur qui un jour petit à petit sera chassée par la lueur de l'espoir qui renaît....
Joli travail cher ami.
Bisous.
LN.

johan le vendredi 03 août 2018, à 10:03
Bonjour Hélène !
sous la souffrance d'un amour perdu, existe toujours une flammèche qui couve, il suffit d'un souffle pour que de nouveau un feu de cœur s'allume.
Belle journée à vous !
Je vous embrasse !
Amitiés !
Johan

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet