Le jardin des délices

 

Mes poèmes - Liens - Moi

 

Chant d'amour

le mardi 22 mai 2018, à 10:41. Posté par Jocelyne





    Texte écrit dans le cadre d'un défi : écrire un texte (prose ou poésie), ayant du sens, sans caser un seul E.

    ____________________________________



    Mon troubadour,

    Trois ans… Trois ans sans toi… Maudit sort fatal !

    Toi, à moi manquant,
    Toi, plus là pour m'offrir un bouillonnant do mi fa sol la si.

    Sans toi, il fait froid, il fait noir.
    Sans toi, jours sans fin, sans faim, sans attrait.
    Coloris disparus.
    Confondus matins, soirs, nuits.
    Aucun goût.
    Aucun bruit, aucun son musical.
    Aucun tourbillon passionnant.
    Aucun piquant friand.

    Soupirs poignants.

    Un habit obscur, glacial, transit mon corps.
    Poids accablant, ta disparition a occis mon allant rayonnant.

    Sans toi, sanglots continus.
    Sans toi, duo dissous, solo plaintif.
    Ni violon, ni piano, ni saxo.
    Ni composition aux accords grisants.

    L’oubli ? Un propos vain.
    Poinçon constant, ton nom inscrit à jamais sur ma partition.

    Sans toi, point d’option, point d’îlot attirant.
    Un futur tombal.

    A toi, mon taquin troubadour, mon amour pour toujours.





    ©Jocelyne B.
    2 janvier 2018



    ____________________________

    Illustration : Tableau de Vladimir Volegov


<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 8 ) (Ajouter un commentaire)
debbie le mardi 22 mai 2018, à 13:53
Bonjour Jocelyne, ah pas facile des mots sans E il y en a partout des E. Mais très bien exécuté ce poème Bravo!!!
Bel après midi
Amitié
Debbie

scorpionne le mardi 22 mai 2018, à 15:05
Merci Debbie. En effet, pas facile mais l'exercice est intéressant à faire.
Bel après-midi à toi aussi.
Amitiés,
Jocelyne

johan le mardi 22 mai 2018, à 17:59
Bonsoir Jocelyne !
On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs dit-on!
Pourtant là, vous avez composé une « lo planh » (plainte funèbre) sans y placer d’E, écriture digne de celle du troubadour Bertran de Born vicomte de Hautefort(1140-1205) !
J'admire la prouesse !
Amitiés !
Johan

scorpionne le mardi 22 mai 2018, à 18:25
Merci beaucoup Johan. Je suis touchée par un tel compliment.
Belle soirée.
Amitiés,
Jocelyne

Rêveuse le mardi 22 mai 2018, à 22:26

Bonsoir Jocelyne

Un beau défi relevé avec brio,
c'est très dur en effet!!!!!

de plus j'adore ton poème, l'amour qui s'en dégage et la peinture de Volegov qui est un de mes peintres préférés!

bravo, belle nuit avec mes meilleures amitiés

scorpionne le mardi 22 mai 2018, à 23:21
Merci Rêveuse.
J'ai découvert Volegov il y a un peu moins d'un an et suis tombée sous le charme de ses tableaux.
Belle soirée à toi également.
Bien amicalement,
Jocelyne

liameliavq le mercredi 23 mai 2018, à 00:59
Bel exploit et si bouleversant de douleur !
De plus, vous me faîtes découvrir un peintre que je ne connaissais pas : merci !
Je vais me documenter, cette toile me plait beaucoup aussi.
Amitiés.
LN.

scorpionne le mercredi 23 mai 2018, à 11:31
Merci Hélène. Pas facile de se passer des E, une voyelle très présente dans nos mots.
Je te souhaite une agréable découverte avec Volegov.
Amitiés,
Jocelyne

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet