Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Amour maternel..

le mardi 09 janvier 2018, à 16:22. Posté par michèle




    Je l'aurais voulue tendre
    Ouverte à mes attentes
    Comprenant les demandes
    D'une enfant innocente

    Mais ma vie l'embêtait
    Mes chagrins l'opprimait
    "Elle" avait déjà tant de soucis
    Pourquoi lui en rajouter ainsi ...

    Garder surtout une belle image..
    ..Qui n'était que faux courage
    Il ne suffit pas seulement de subir
    Alors qu'il faudrait surtout réagir

    Puis habilement, a su me berner
    ..Jeune confidente de ses malheurs
    Dans son dur mariage, enfermée
    Et profitant de mon doux coeur

    Quand il l'eut bien servi et écouté
    Lentement tel un serpent, s'est retirée
    Après avoir aussi stupidement trouvé
    Une immonde solution pour m'aider

    Je l'aurais voulue maternelle
    Et non trouvant ce silence cruel
    Indifférente à mes malheurs tombant
    Toujours sur mes forces, espérant

    Elle est partie, étrangère et inhumaine
    Sans rien reconnaître, même
    Jusqu'au pardon pour elle, refusant
    Qui m'aurait libérée de ce carcan

    Aucun souvenir de bonté
    ..Que de subtils élans menteurs
    Avec lesquels elle m'a trompée
    Ne me laissant que rancoeur

    Je ne lui souhaite que tourments
    Dans un autre monde éternellement
    Car on ne peut être nullement pardonné
    D'un amour sans détour que l'on a tué

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 2 ) (Ajouter un commentaire)
Lesmotsbleus le jeudi 11 janvier 2018, à 16:27
J'aurais pu l'écrire, cette poésie destinée à "elle", moi aussi c'est comme ça que je la nomme, c'est délicat d'intervenir sur des sujets tel que le tien, faut-il l'avoir vécu pour réagir? Merci de ce partage dur mais émouvant.

Paula le samedi 13 janvier 2018, à 14:03
Merci les mots bleus de tes "mots" ; oui je crois qu'il faut l'avoir vécu pour réagir ... car je n'ai pas eu beaucoup de commentaires.. Je me doute que cela est difficile à comprendre pour beaucoup de personnes ; j'essaie tout simplement de ne plus penser à "elle" mais j'ai fait ce poème comme un exutoire. Beau week-end et amitiés, Michèle

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet