Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Nouvelle année d'amour

le dimanche 31 décembre 2017, à 11:08. Posté par michèle




    Amour conjugal et fidèle
    Variant au fil des saisons...
    Qu'on disait sûr et éternel
    Endormi dans le triste ron-ron

    Amour séculier et filial
    Teinté de sourds regrets
    Si douloureux et bancal
    Issu d'espoirs inachevés..

    Amour total et effréné des enfants
    Sublime mais toujours demandant
    Le maternel et absolu sacrifice du coeur
    Pour leur assurer un imparfait bonheur...

    Amour toujours raconté et proposé
    Attirant des désirs vains et avortés
    Joli miroir aux alouettes incertain
    Qu laisse l'âme ouverte sur sa faim

    .... Mais celui au mot détourné
    Pur de tout perfide et cruel détour
    Sentiment inégalable de l'Amitié
    Toujours présent au fil des jours

    Pour cette nouvelle année
    Qu'il apporte la seule vérité
    S'attachant aux besoins des coeurs
    Pour semer tous les petits bonheurs..



<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 8 ) (Ajouter un commentaire)
Susan (Coquelicot ) le dimanche 31 décembre 2017, à 12:12
Bonjour Michèle !
Merci pour ce joli poème et souhaitons beaucoup d'Amour dans ce monde où souvent tout bascule ...
A notre niveau semons les petits bonheurs , avec nos écrits et nos actions que nous menons dans notre quotidien !
Je n'ai pas été très présente , la grippe a gâché les fêtes de Noël , mais me revoilà aujourd'hui en meilleur forme ...
Bonne fin d'année ! Amitiés poétiques. Susan .
http://www.mespoemes.net/susanchevalier


Philip (Jardin de Lune) le dimanche 31 décembre 2017, à 12:19
Bonjour, chère amie poétesse.
Tu as raison, l'amour est universel.
Il se conjugue de mille façon. Mais il est essentiel. Il est sans doute le Bien contre le mal.
Souvent l'on dit que l'amitié est bien sûr une forme d'amour, lorsque qu'elle est authentique et sincère.
Alors il suffit en effet de semer rien que de petits bonheurs. Comme des grianes qui vont germer.
Je te souhaite, et très sincèrement, les meilleurs choses au monde pour l'année à venir, pour toi et tes proches.
Amitiés. Philip
(www.mespoemes.net/philipchevalier)

aurorefloreale le dimanche 31 décembre 2017, à 12:46
Tant que l'amitié garnit les corbeilles
Chaque matin se lève de ses merveilles
Et l'amour ne pourrait prendre sommeil,
Alors allons ensemble danser le bal
D'un printemps préparant son festival!

PAula le dimanche 31 décembre 2017, à 12:58
Merci à tous de votre passage et je vous souhaite un réveillon plein de douceur et une très très bonne année 2108 ; Michèle

joey de provence le dimanche 31 décembre 2017, à 13:49
coucou Michele merci de ton joli poème d'amour de petit bonheur j'adore et je te souhaite une belle fin d'année a l'année prochaine Joey !

Paula le dimanche 31 décembre 2017, à 15:51
Belle soirée à toi aussi Joey de Provence et un coucou de fin d'année (pluvieux en Normandie) ; Michèle

guillaume le dimanche 31 décembre 2017, à 18:22
bonsoir Michèle, ton poème est sublime et très émouvant!!!!!!!!!bravo!!!!!!!!j'adore tes quatrains, et je suis très sensible, très ému, très subjugué par un de tes vers :le maternel est sacrifice absolu du coeur,pour leur assurer un imparfait bonheur, je dirais plus un parfait bonheur!!!!!!!, pourtant je ne suis pas une femme, mais ma grande sensibilité me permet de ressentir beaucoup les choses, et j'éssaie de me mettre dans la peau d'une femme, plus dans la peau d'une mère qui veille beaucoup aux bonheurs irrépressibles de ses enfants, qui les protègent, qui les aiment sans compter, c'est l'amour , l'instinct maternel d'aimer ses enfants sans compter, et de plus les mamans portent leurs enfants pendant 9 mois, ressentent la vie et donnent la vie, c'est très beau et très fort!!!!!!!, ressentis que nous ne pourrons jamais connaître nous les hommes, ni ne pourront comprendrent autant que les femmes, car nous ne seront jamais enceintes,mais j'imagine et je ne peux qu'imaginer, j'imagine aussi les douleurs des femmes lorsqu'elles accouchent à l'hôpital, je tire mon chapeau à toutes ces femmes, car si j'étais une femme, que je devrais accoucher, je demanderais aux docteurs, donnez-moi de la morphine ou du cannabis pour soulager mes douleurs lors de l'accouchement, je suis une chochotte, très sensible!!!!!!!bref bravo à vous les femmes, vive les femmes!!!!!!!!!, vous m'épatez dans beaucoup de domaines, je vous admirent et je vous aiment, et vous respectent beaucoup, amitiés Michèle. vive le monde féminin!!!!!!!!! http://www mes poemes.net/funky571/

Paula le mercredi 03 janvier 2018, à 00:00
Ta grande sensibilité te permet d'essayer de comprendre les femmes, c'est rare et c'est beau (j'ai eu deux enfants, j'ai tellement souffert la première fois que je ne voulais plus repasser par cela ... et l'envie est revenu.... ) Merci Guillaume et belle année 2018 pour toi ; Michèle

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet