Le chemin, le vrai...

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Amour...

le vendredi 17 novembre 2017, à 06:42. Posté par plumedefou


    C’est à la ville que nous nous sommes vus,
    C’est près de chez toi que nous nous sommes plus…
    L’air de la ville nous importait peu,
    Car le plus urgent était d’être heureux !

    Eh bien, ces jours heureux que sont-ils devenus ?
    Ici ensemble, nous sommes parvenus,
    C’est en campagne que nous nous retrouvons,
    C’est à travers champs que nous nous aimons !

    Loin sont tous les bruits gênants le bonheur,
    Il est très important d’abriter l’auditeur !
    Trou de verdure, gazouillis des oiseaux,
    Quoi de plus puissant, il n’est rien d’aussi beau !

    Le vent, lui, folâtre à travers les prés,
    Bruissant les feuilles des arbres *encoublés !
    Il pleut ou il fait beau mais notre amour tient bon,
    Il se couche et il dort, moussant de rayons !

    Sur le grand plateau où les blés jaunes croissent,
    Tu me réchauffes, me sers mais ne froisses,
    Ni mes impulsions, ni mes attirances !
    De tes mains si douces, me ferais-tu avances ?

    Tu me bats les flancs, tu te montre affection,
    Jusqu’à me mettre le sang en émulsion !
    Amour, combien j’aime, oui, notre cher nid,
    Et de me blottir en tes doux replis !

    Que de nobles chemins depuis la grande ville,
    Ton séjour est là près de moi en idylle !
    Rien ne saurait être un amour si sensible,
    Que celui de toi et dont je suis cible !

    Vraiment tu m’apportes un grand réconfort,
    Ton émoi m’enivre mais aussi rend plus fort !
    Sois toujours la source en qui toujours je puise,
    En qui je me plais, en qui je ne m’épuise !

    plumedefou

    *encoublés : Suisse s'empêtrer dans, trébucher ! Ici employé : les arbres sont empêtrés !

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 0 ) (Ajouter un commentaire)

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet