poésie musette

 

Mes poèmes - Moi

 

Amoureux d'opérette...

le samedi 11 novembre 2017, à 10:53. Posté par jacques


    Le coup de foudre d’un poète
    Pour la musique et pour le chant
    Fit naître ardente une opérette
    Musique et chant s’amourachant

    Or chacun sait que la musique
    Possède réglés des papiers
    Pour l’étranger et que lyrique
    Le chant n’en a que frontaliers…

    Ne pouvant être le pilote
    De son apatride vecteur
    Puisqu’ qu’il lui fallait polyglotte
    Un chant comme fil conducteur

    Elle engagea un interprète
    Lourde erreur un maître-chanteur !
    Qui l’évinça comme vedette
    Faisant chanter les spectateurs…

    Et lui son amour de naguère
    Pour la revoir eut ses visas
    Et fort de langues étrangères
    La retrouvant, la pardonna...

    Ensemble émus ils rejouèrent
    Sur une scène où je crois bien
    Un ogre était leur partenaire
    C’était les « Bouffes Parisiens ».

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 0 ) (Ajouter un commentaire)

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet