Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Amour Indestructible

le lundi 24 juillet 2017, à 17:23. Posté par Domidom


Amour Indestructible

***

L'amour qui nous uni me semble indestructible
Le cacher, le nier est vraiment impossible.
Sur le quai d'Austerlitz tu as volé mon cœur
Je vis depuis ce jour un immense bonheur.


Ma vie à tes cotés ne craint pas de naufrages,
Plus puissant que le vent tu chasses les orages,
Si tu lâchais ma main je perdrais mes appuis
J'irai me suicider dans le fond d'un vieux puits.


Je peux lire en tes yeux, deviner tes pensées,
Tout accepter de toi, tes fougues insensées,
Passionné, délicat, tu sais tout partager,
Je ne crains plus la peur, ni le moindre danger.


M'endormir dans tes bras est un vrai privilège
Car ils sont à mes yeux le plus merveilleux piège.
Aux confins de la nuit quand s'éteindra le jour
Nous serons à jamais réunis dans l'amour.


La mort pourtant viendra frapper à notre porte
Et nous n'y pourrons rien car elle est la plus forte.
Soyons deux amants fous, vivons intensément,
Partageons nos ébats, aimons-nous tendrement..

***
Aimons-nous sans détail, demain tout peut finir
Partageons nos ébats, aimons-nous à mourir.

***
(Droits d'auteur réservés)
Domidom

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 15 ) (Ajouter un commentaire)
Plumeflore le lundi 24 juillet 2017, à 20:54
Bonsoir Domi magnifique d'amour et de tendresse! avec les mots de la fin il ne manque plus que la belle chanson de Sheila " aimer avant de mourir!
profitons la vie est toujours là! aimer nous vivant encore une chanson de François Valérie!
bonne soirée douce amie!
Marc!

aurorefloreale le lundi 24 juillet 2017, à 23:11
Seul l'amour apporte douces sèves et de le claironner est bien heureux piège, moi je te le dis , il n'y a rien de meilleur , savoir aimer jusqu'à satiété et peu importe l'âge , il y a toujours une jolie plage à partager, aimer sera ma seule priorité, et j'espère que tu la partageras!

guillaume le mardi 25 juillet 2017, à 00:46
Domie, ton poème est superbe, l'amour c'est tellement beau, l'amour est une symphonie noble de sentiments éthérés inestimable et inépuisable, l'amour est la palme de la déférence, de l'élégance entre l'un et l'autre, l'amour c'est très sérieux, on ne badine pas avec l'amour, voilà mon opinion sur l'amour, c'est aussi la magnificence du coeur qui s'exprime sans parcimonies pour l'un et l'autre, et un bel éventail de voluptés mémorables, merci pour ce beau partage, amitiés, je t'embrasse Domie. http://www mes poèmes.net/funky571/

Micheline 1940 le mardi 25 juillet 2017, à 07:36
Bonjour chère Domie,
En lisant votre magnifique Poème d'Amour, j'ai cru visionner des époques heureuses de ma vie, celle d'avant le deuil, et combien vous avez raison d'écrire " Aimons-nous sans détail, demain tout peut finir
Partageons nos ébats, aimons-nous à mourir. "
Et si nous pouvions avoir la faculté de nous s'aimer une dernière fois, dans la plus douce étreinte, et d'enfin partir ensemble pour ce Paradis promis aux cœurs sincères et purs ? J'aurais aimé vivre aux temps de certaines peuplades primitives, où l'épouse s'endormait près de son conjoint dans la mort... Pardonnez-moi, chère Poétesse, de sombrer dans la mélancolie, alors que je devrais, au contraire, me réjouir du beau texte que vous nous avez offert !
Bien à vous, chère Domie, et avec toute mon amitié.
Micheline.

domidom le mercredi 26 juillet 2017, à 14:35
Pour Plumeflore
Aurore,
Guillaume et
Micheline...
Merci à vous quatre pour votre passage et votre fidélité...
Amitiés sincères, Domie

shine le samedi 29 juillet 2017, à 01:55
Just one word" wow
Bonsoir ma domie...
Tu sais bien que j'aime beaucoup quand les vers composent une mélodie,et raconte une histoire d'amour assez particulière...basé sur la fidélité,l'amour,et le respect ...sans oublier le serment d'aimer jusqu'au dernier souffle...
Merci pour le partage ma belle amie..
Amicalement shine...

domidom le mercredi 02 août 2017, à 16:56
Merci à toi d'être venue me lire, je vois que tu as mis une petite phrase en (je ne sais pas trop quoi), moi et les langues, on est fâchée, je ne connais que le Français, c'est idiot, c'est un grand manque, mais c'est ainsi...
je t'embrasse, Domie

Shine le mercredi 02 août 2017, à 18:09
Bonjour ma domie,
"Just one word" veut dire un seul mot ..wow
J'espère que tu vas bien ..et oublis les langues...tu es une belle femme française avec toutes les manques qui existent... Une femme qui donne tellement au autres..et qu'on aime( je parle de moi personnellement car tu étais la première a me tendre la main...et je t'aime sans même t'avoir vu..et ça ne changera jamais.
Bisous ma domie

Shine le mercredi 02 août 2017, à 18:11
Oups.....je voulais écrire tu es une femmes avec toutes les langues qui existent( maudit english clavier) sorry
Amitiés shine

Philip (Jardin de Lune) le lundi 07 août 2017, à 07:57
Coucou, Domie.
Il me restait ce poème à commenter.
Ah, le fameux quai d'Austerlitz ou tout a changé un jour ! (j'en avais même fait un poème, que je t'avais dédié pour ce moment unique).
Un poème qui peint bien "l'indestructibilité" des sentiments quand cela arrive et...dure.
Mais une tonalité finale sombre : eh, faut pas penser à la fin de l'histoire, celle de nos vies, même si cela arrive fatalement un jour.
Belle semaine et gros bisous, Domie.
Philip

domidom le mardi 08 août 2017, à 14:55
Merci Shine, tes mots me réchauffent le cœur...
Tu sais, j'ai souvent tendu la main, et trop souvent, on n'en a profité pour me mordre les doigts, mais, c'est comme ça la vie, et de plus en plus, dommage...
Je t'embrasse, Domie..

domidom le mardi 08 août 2017, à 15:01
Bonjour Philip!!!
Merci d'être venu me commenter...
Il m'arrive encore de me laisser entraîner sur le quai de cette gare, et oui, c'est un souvenir inoubliable, même le temps qui passe ne peut en aucun cas l'altérer...
Je me souviens de ce poème que tu m'avais dédié, comme c'est loin tout ça, comme le temps passe vite, le mois d'août s'envole doucement, déjà il faut penser à la rentrée du basket, les réunions ont commencé, et je vais une fois encore continuer à courir dans tous les sens, c'est fou cette vie, c'est fou, fou, fou...
je t'embrasse, Domie

Bharati le vendredi 11 août 2017, à 19:52
L'Amour fou et inconditionnel comme je l'aime est intensément décrit dans ces quelques beaux vers.
On sent à quel point il t'inspire et s'empare de toi. C'est magnifique.
Je me retrouve beaucoup dans cette passion et ce désir de vivre follement pour aimer jusqu'à ce que mort un jour s'ensuive. Je suis heureuse de lire qu'il existe donc encore de grandes amoureuses dans un bas monde matérialiste et souvent bien trop pragmatique :)
Merci pour ces braises et cet envol !
Amitiés.
Bharati

quercylibre melifica le dimanche 13 août 2017, à 19:01
Bonjour Domi,
Votre poème est surement le plus beau que vous avez écrit

quercylibre melifica le dimanche 13 août 2017, à 19:13
je continu; non par votre pratique de la versification ,mais plus subtilement par la décontraction sans aucun apriori vous avez écrit cela en toute liberté d'esprit... il est sublime de naturel.
Dans mon petit village il y avait dans une époque où le français était une langue de riche , d'intellectuel bref la langue de Paris un coupe très âgé.
La dame meurt et l'on annonce au mari son malheur avec toutes les précautions d'usage en langue d'oc bien sûr.
(Vous n'ignorez pas vous les gens du françois que l'Oc est une culture).
Il' dit cette phrase :
" Ton bal que lo segue!"
Autant vaut-il que je la suive!
et l'à dessus il meurt!
Cette histoire est vraie et recelle en elle même tout l'amour que ce vieux ménage avait l'un pour l'autre.

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet