Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

AMOUR VISCERAL

le jeudi 20 juillet 2017, à 17:04. Posté par Domidom


AMOUR VISCÉRAL

***

Ses yeux bleus reflétaient la détresse et la crainte,
Les pleurs avaient ternis l'éclat de son regard,
Il vivait son destin sans la moindre contrainte
Son coeur désespéré voyageait au hasard.

Il était devenu par la force des choses
Un être indépendant ne croyant plus en rien,
Son regard était triste et ses rires moroses
Les gens bêtes souvent le traitait de vaurien.

Toujours il saluait par une révérence,
Son aspect glacial évoquait les Seigneurs,
Il traversait la vie avec indifférence
Ignorait les bavards et les brèves rumeurs.

Avait-il rencontré de très hauts dignitaires?
A son doigt il portait un anneau de valeur.
Avait-il mal vécu des amours arbitraires?
L'avait-on décoré de la légion d'honneur?

Il vivait désormais dans une maisonnette
Qu'il avait acheté pour un maigre butin,
J'aurais tant adoré lui faire la causette
Connaître son passé, partager son destin.

Je dois bien l'avouer je l'aimais en silence,
Il hantait mon esprit, il habitait mon cœur,
Je n'avais à ses yeux pas la moindre importance,
Son inattention attisait ma douleur.

***
(Droits d'auteur Réservés)
Domidom

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 7 ) (Ajouter un commentaire)
auroreffloreale le vendredi 21 juillet 2017, à 09:51

Le propriétaire de la chaumière
Garde bien ses secrets
On respire ses mystère
Mais l'amour se fait concret!

paula le vendredi 21 juillet 2017, à 11:03
Sagesse de celui qui a trop vécu et nous emplit de curiosité pour peut-être la partager ...

Ivy le samedi 22 juillet 2017, à 12:05
Un bien bel écrit Domie.
Comme on dit, ' le cœur à des raisons que la raison ignore'
Bisous et à bientôt

Micheline 1940 le dimanche 23 juillet 2017, à 13:41
La chaumière donne à penser que l'Amour s'est recroquevillé, appauvri, desséché dans l'attente de l'Adorée, enfuie en quelque endroit, depuis inaccessible...au muet aveu d'un espoir qui se meurt. Vous avez donné là, un magnifique poème, chère Domie, et il me plait à vous écrire que je l'ai tout particulièrement apprécié et relu !
Bon Dimanche à vous, chère Poétesse, et je joins à mes souhaits toute mon amitié !
Micheline.

dmidom le lundi 24 juillet 2017, à 16:30
Merci Aurore, chacune de tes visites est un réel plaisir...
Amitiés, Domie

Pour Paula...
merci Paula pour votre commentaire...
Mes amitiés, Domie

Coucou Ivy, merci d'être venue me lire, je m’ennuyais un peu de toi, j'espère que tu as passé de bonnes vacances...
je t'embrasse très fort...
Domie

Pour Micheline...
Les week-end sont épouvantables, du vendredi au lundi, je cours de partout, pas facile de poétiser lorsque l'on n'a pas un instant pour se poser...
Merci à vous d'être venue me lire...
J'ai fait le nécessaire auprès de Lola...
Mes sincères amitiés, Domie

Philip (Jardin de Lune) le lundi 31 juillet 2017, à 11:17
Chère Domie, me voici maintenant sur cet "amour viscéral".
Ah une oeuvre de pure imagination, comme tu sais le faire. Ici, seuls sont authentiques le ressenti de l'auteur. Comme si le personnage décrit dans le poème, tu te mets à l'aimer vraiment.
Eh, aimer son imaginaire, c'est pas mal du tout. Une escapade de la réalité au rêve !
Bien joué, Domie.
En fait, tout comme tu réponds à Micheline, ce n'est pas tant l'inspiration qui te manque - pas d'inquiétude là-dessus - mais surtout....le temps ! Grrrr !
Belle semaine qui commence, Domie. Gros bisous. Philip.
(www.mespoemes.net/philipchevalier)

Ivy le vendredi 04 août 2017, à 22:49
Coucou Domie,
J'étais toujours au Mali lors de mon comm. Rentrée juste hier après-midi, je suis dans le coaltar..repasserai demain.
Gros Bisous

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet