Utinam

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Je vais vers ce beau cou

le dimanche 19 mars 2017, à 16:12. Posté par Yohanân


    N’y voyez pas de mal : je vais vers ce beau cou
    Tant blanc qui se penche en gonflant sa veine bleue
    Surplombant les seins de la fille de banlieue
    Tenant un contenant dans ses mains par la queue
    A qui je chante « hé, miss, allez verse beaucoup »

    Verse tout son dedans et remplit tout mon bol
    De café, de lait, de bière ou de limonade
    Et après nous irons faire une promenade
    Qui nous mènera vers ce ru où la baignade
    Oblige à libérer le bouton de son col.

    Tu ne dis rien, hier, en corps fort tu chantais
    La fenêtre ouverte sur la rue Baudelaire
    Et tu as versé sur ma tête pour me plaire
    Une mélodie au mauvais vocabulaire
    Et je t’ai dit « eh, miss, s’il te plait, tu te tais ! »

    N’y voyez que du bien ; je vais vers ce beau cou
    Qui tremblant se penche en doublant sa veine bleue
    Remontant des seins de la fille de banlieue
    Qui tient je ne sais quoi en tous cas par la queue
    Et me dit si tu veux, je peux, un peu, beaucoup.

<< Retour aux poèmes

 

commentaire ( 1 ) (Ajouter un commentaire)
DIDOU le dimanche 19 mars 2017, à 20:01
Bonsoir, la douceur et la beauté d'un cou, et tout à coup le grain de peau est superbe avec la veine apparente , une chance et un plaisir des yeux, merci pour ce poème très original bravo
amicalement didou

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet