Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Sur notre bel amour

le mercredi 15 février 2017, à 21:08. Posté par larose


    Combien sommes nous donc amoureux de sa plume
    A survoler des yeux ses magnifiques vers
    Tant la céleste étoile en son cœur se consume
    Pour faire resplendir ce qu'est son univers

    Il me prouve souvent son immense tendresse
    En caressant les mots avec sincérité
    D'un geste gracieux, d'une intime finesse
    Dans ses instants divins, il sculpte ma beauté

    Mesurant le bonheur d'être celle qu'il aime
    J'entrouvre grand les bras afin de recueillir
    Le serment éternel de plus humble poème
    L'écho de tous ses cris augmente mon plaisir

    Il est mon confident avant d'être poète
    L'amour que j'ai pour lui ne se mesure pas
    Il demeure immuable, honnête et se répète
    Pareille à l'immortelle il m'honore ici-bas

    Ensemble nous puisons de l'or dans chaque phrase
    En mélangeant nos fleurs dans le même bouquet
    J'aime son beau visage au sommet de l'extase
    Point d'orgue du bonheur notre accord est parfait

    Cet élan d'allégresse auquel je m'abandonne
    Ensorcelle mon corps avant de l'engloutir
    Cet appel de sa chair mon âme le claironne
    Et ce joyeux babil c'est pour mieux le fleurir

    Il est le vase bleu et moi je suis la rose
    Il est mon épi mûr aux beaux jours de juillet
    Même au cœur de l'hiver je me métamorphose
    Et lui devient pour moi le doux rossignolet

    L'amour c'est être l'autre autant qu'être soi-même
    C'est d'avoir le regard brûlant d'un chaud frisson
    En prouver chaque jour Qu'il est l'être qu'on aime
    Ainsi pour tout les deux il n'est point de saison

<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 2 ) (Ajouter un commentaire)
jekarev le jeudi 16 février 2017, à 18:10
Bonjour Larose,
Si nous pouvions tous être amoureux comme vous l'êtes, pour enchaîner les secondes de nos vies à la mesure de notre Amour. Etre à lui, être à elle! Vos mots sont si beaux !
Jérôme

Micheline 1940 le vendredi 17 février 2017, à 11:38
Vous faîtes, chère Marie, profession d'Amour, comme en catéchèse se prépare la profession de Foi, et je n'ai jamais lu, ni même entendu dire, qu'il existât un pareil amour sur cette Terre ! Vous savez l'exprimer, et l'écho de Marc vient répondre à vos voeux ! Qu'est-il de plus beau ? Qu'est-il de plus heureux que de vous lire Tous Deux ?
Merci Marie pour ce magnifique Poème, où rien ne manque, pas même le souffle épique !
Mille amitiés et compliments sincères,
Micheline.

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet