Le chemin, le vrai...

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Acceptons l’Amour !

le dimanche 15 janvier 2017, à 02:47. Posté par plumedefou


    Amour, fruit de l’esprit,
    Quand il vous fait un signe,
    Ses voies sont rectilignes !
    Suivez-les, sans un cri…
    Sous ses ailes il transporte
    L’affection, cédez-lui.
    Se présentant à l’huis,
    Ouvrez-lui votre porte !
    Pareil au vent du Sud,
    Les cœurs, il les échauffe,
    En froideur, les réchauffe,
    Les hisse sans Talmud !
    De même il vous fait croître,
    Puis défait le lacis
    De vos ires en glacis…
    Ainsi vous fait accroître !
    Il hisse vers le haut,
    De même qu’il élève,
    Ses heures ne sont brèves
    L’amour est soleil chaud !
    Nous sommes de grands arbres,
    Nos branches, il secouera
    Et nos fruits, rentrera,
    En des palais de marbre.
    Nous sommes des faisceaux,
    Des grands épis en gerbes,
    Il strie notre superbe
    Jusqu’à être tous beaux !
    Il nous bat et nous vanne
    Pour nous poser à nu,
    En des tamis écrus
    Pour défaire nos fanes…
    Puis au moulin du temps,
    L’amour, il nous tamise,
    Épure notre mise,
    Défait notre carcan.
    Puis, nous broie en finesse,
    Ensuite, il nous pétrit
    Sans en être flétri,
    Mais croît notre sagesse !
    Lors à son feu sacré,
    En élu nous présente
    Comme odeur reposante,
    Que Dieu a agréé !
    Cet ensemble de choses,
    L’amour le concevra,
    Avec nous grandira,
    Pour qu’en jardin de roses,
    Les fragrances des cœurs
    Pénètrent les arcanes,
    Devenant une canne
    Aux égarés majeurs !
    Mais si dans une alarme,
    Nous cherchons paix d’amour,
    Et plaisir des atours,
    Il vaut mieux avoir larmes !
    Mieux vaut quitter le champ
    Où l’amour nous moissonne,
    Car ce temps ne nous donne
    Que tourments éprouvants !
    Puis l’amour de lui-même
    A don, puis s’établit
    Chez autrui, il suffit,
    De vouloir dire j’aime !
    Nous ne pouvons fléchir
    Le courant de l’estime,
    L’amour est aux intimes
    Et n’a d’autre désir,
    Que créer la tendresse,
    Aussi, joie et bonté,
    Paix, longanimité ;
    Ceci est donc sagesse !
    Le Divin est Amour,
    Alors, montrons-nous digne
    Suivant la même ligne,
    Car il sera toujours !

    plumedefou

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 0 ) (Ajouter un commentaire)

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet